accueil 17 03 17 -7 accueil 17 03 17 -8 accueil 17 03 17 -2

Le 17 mars dernier, nous étions une quinzaine d'administrateurs issus de l'examen professionnel à répondre présents à l'invitation de l'Association des Administrateurs Territoriaux de France (AATF). Lors de cet accueil chaleureux, Fabien Tastet, son Président, a souligné que ce sont ainsi plus de 100 administrateurs issus de cette nouvelle voie d'accès qui viennent enrichir le cadre d'emplois.

Il a ensuite donné la parole à Remy Berthier qui s'est exprimé au nom de l'ensemble des administrateurs lauréats de l'examen professionnel en apportant les éléments suivants :

- Nous remercions l'AATF à divers titres.
Tout d'abord, sans elle, nous ne serions pas là ce soir. En effet, cette association a milité pour la création de l'examen professionnel qui permet de reconnaître des parcours riches et singuliers de cadres territoriaux expérimentés puisqu'ils entament pour la plupart le troisième tiers de leur carrière.
Ensuite, dès la mise en place de notre réseau collaboratif informel, les contacts ont été nombreux et chaleureux, comme en témoigne le mot de bienvenue que Fabien Tastet a bien voulu rédiger pour figurer en ouverture de notre site.
Enfin, la réception de ce soir et pour un grand nombre d'entre nous la journée d'information/formation qui l'a précédée ont été l'occasion de nous sentir pleinement à notre place dans la grande "famille" des administrateurs.

- En ajoutant les personnes qui ont expressément demandé à être excusées, ce sont plus de 40% des 107 lauréats de l'examen professionnel qui auraient souhaité répondre présents à l'invitation de l'AATF, certains de la complémentarité entre notre réseau et les actions de l'association.
Pour ne prendre qu'un seul exemple, nous sommes persuadés que l'AATF est le bon canal pour porter les évolutions statutaires qui permettraient de lutter efficacement contre le phénomène des "reçus/collés". Cette épée de Damoclès qui menace plusieurs d'entre nous est incompréhensible au vu du caractère très qualifiant des épreuves et du taux de sélectivité de 7% de candidats admis. Nous pensons plus particulièrement à l'interdiction du "double-détachement", qualifiée d'"ubuesque" dans la conclusion du bilan officiel de la session 2016 par le président du jury, qui oblige les deux tiers de lauréats DGS/DGA à quitter leur emploi fonctionnel pendant les 6 mois de stage dans le cadre d'emplois des administrateurs, mais aussi à la question de l'ouverture aux administrateurs territoriaux de certains emplois fonctionnels des communes de 20 à 40 000 habitants dont les responsabilités sont souvent très élevées dans des contextes éminemment complexes.

En conclusion, nous nous réjouissons de cet accueil fraternel à l'AATF, ici comme dans les délégations régionales, et de nos collaborations actuelles et futures !

accueil 17 03 17 -4

Pour aller plus loin :

- Retour en image sur la journée de formation du 17 mars 2017 suivi de l'accueil des administrateurs issus des trois sessions de l'examen professionnel sur le site de l'AATF


RETOUR à la page principale et au trombinoscope