INET

Fruit du travail de co-conception entre les lauréats de l’examen professionnel (Réseau LEPAT) et le CNFPT la veille des entretiens territoriaux de Strasbourg (ETS) en 2017 et 2018, l’Institut National d'Etudes Territoriale (INET) a organisé sur une durée 4 jours le regroupement des lauréats de l’examen professionnel d’administrateur territorial – session 2018.

L’objectif premier de ce temps de rencontre et d’échange est de permettre aux nouveaux administrateurs de mieux se connaître et de travailler en commun sur des préoccupations et des enjeux professionnels collectifs. Durant de ce regroupement, une table ronde avec les élèves administrateurs a aussi vu le jour pour fédérer les membres des 2 voies d’accès (concours et examen professionnel) à ce corps de la haute fonction publique territoriale. Echanger, initier et essaimer les bonnes pratiques managériales, tels sont les enjeux pour l’INET et le réseau LEPAT avec le soutien de l’association des administrateurs territoriaux de France (AATF).

IMG_6733[1] IMG_6732[1]

Les lauréats de la session 2018 de l’examen professionnel et la promotion d’élèves administrateur George Sand ont planché durant ces 4 jours sur la thématique de la décision et le processus qui en résulte sous l’égide du professeur émérite Andreu SOLE. Au cours de ce séminaire, la posture du décideur est questionnée à la lumière des nombreuses théories, managériales, sociologiques, anthropologiques, économiques, philosophiques ou encore psychologiques mais aussi grâce aux témoignages de grands dirigeants territoriaux ou issus du monde privé.

IMG_6736[1] IMG_6735[1] IMG_6734[1]

Parce que Strasbourg est aussi le siège de grandes institutions européennes, la découverte du Conseil de l’Europe et de son assemblée parlementaire a également été inscrite au programme. Cette visite a été l’occasion d’échanger sur la carte des 12 principes de bonne gouvernance (dodécaèdre) inclus dans la charte européenne de l’autonomie locale qui prône la décentralisation et les démarches participatives. Grâce au député européen Leite RAMOS nous sommes repartis enrichis des pratiques de pays voisins. Cet exercice au droit comparé a favorisé l’émergence d’un possible séjour des lauréats de l’examen professionnel 2018 dans un pays européen dans l’objectif de collecter et de transposer autant que possible les bonnes pratiques de gouvernance européenne. Nous sommes bien entendu favorables à l’organisation de ce déplacement d’étude et remercions par avance l’INET des démarches qu’il entreprendra en ce sens.

IMG_6731[1]

De manière unanime, nous ressortons de ce séminaire enrichis tant sur le plan professionnel, au regard du sujet traité qui nous permet de conscientiser notre posture quotidienne, tant sur le plan individuel que par la cohésion qui a émergé du groupe au fil de ces 4 journées. Les temps de convivialité qui ont été organisés par l’INET ou le réseau LEPAT ont considérablement contribué à la construction de cet esprit de groupe.

Du partage de préoccupations professionnelles communes, du choix d’y réfléchir ensemble, ont émergés des valeurs de solidarité et de soutien pour aujourd’hui et pour l’avenir.

C’est pourquoi nous remercions l’INET et le réseau LEPAT pour cette belle initiative que nous souhaitons voir renouveler pour les futurs lauréats bien sûr, mais aussi pour ceux existants afin de favoriser les initiatives et la définition d’orientations communes sur les enjeux auxquels est confronté notre cadre emplois.

 


RETOUR à la page principale et au trombinoscope